Rechercher

Profiter de la saison estivale en pleine santé et en toute légèreté


L’été est là, et avec lui la joie de se retrouver sur la plage, à la montagne, ou tout simplement au jardin en famille ou entre amis. Le bonheur de découvrir sa peau, le luxe de prendre son temps et de profiter des bienfaits du soleil, ou encore de croquer dans un bon fruit juteux…


Je vous offre ici quelques conseils pour en profiter pleinement.


1. Hydratez-vous

On ne le dira jamais assez, notre corps a besoin d’eau pour éliminer et se régénérer et d’autant plus l’été !!

Pour faire simple, sous l’effet de la chaleur, notre corps transpire afin de réguler sa température, nous perdons donc de l’eau, si nous ne nous hydratons pas suffisamment, le volume de sang diminue et ne permet plus de transporter l’oxygène nécessaire à nos organes.

S’hydrater c’est avant tout boire de l’eau, environ 1,5l par jour, faiblement minéralisée pour ne pas surcharger l'organisme, de préférence en dehors des repas pour ne pas diluer les sucs digestifs et ralentir la digestion. N’attendez pas d’avoir soif pour boire et habituez-vous à boire par petites gorgées tout au long de la journée et en cas de forte chaleur ou d’activité physique, il faudra augmenter votre consommation.

On pourra y ajouter une rondelle de citron, de concombre, quelques feuilles de menthe, ou encore quelques fruits rouges pour l’aromatiser naturellement si cela peut aider.

Les infusions peuvent également être intéressantes pour compléter son hydratation quotidienne ; mais on évite par contre le café, le thé, l’alcool et les boissons sucrées y compris les jus de fruits.

Enfin, vous pouvez aussi vous hydrater le visage avec des eaux florales que vous conserverez au frais (rose de Damas, Fleur d’oranger, camomille allemande, menthe poivrée)


2. Mangez plutôt cru* et coloré

Supprimer les aliments industriels et transformés et adoptez une alimentation brute, riche en fruits et légumes, crus et de qualité bio ou issus d’une agriculture raisonnée, qui vous apporteront vitamines, minéraux et antioxydants.

Comme dans le régime méditerranéen (adapté aux climats chauds), on privilégiera les céréales complètes, les graisses insaturées de qualité (huile d’olive, colza, noix…), les oléagineux, le poisson, un peu de viande blanche et d’œufs.

Pour aller plus loin : faites une petite mono diète. Consommer un seul aliment pendant un à trois jours permet de mettre le système digestif au repos, de nettoyer le corps des toxines et de retrouver de l’énergie. En été, vous pouvez choisir la fraise par exemple, riche en antioxydants et en eau, diurétique et drainante pour le foie. Achetez des fraises bio et mangez-en à volonté, sans sucre, dès que vous avez faim. Complétez avec une bonne hydratation (eau, tisane, eaux infusées)


*Attention toutefois, si vous avez des problèmes intestinaux, le tout cru n’est pas conseillé lorsque l’on souffre de certains troubles de la digestion. N’hésitez pas à me contacter pour un rendez-vous en naturo si vous avez besoin de conseils alimentaires adaptés à votre situation.


3. Faites-vous dorer la pilule…

Contrairement à ce que l’on pense, parce que les médias nous en font la communication chaque année, prendre le soleil à bon escient sans protection chimique est un vrai conseil de santé**.

En effet, l’été, s’exposer 20 à 30 minutes par jour au soleil, visage et bras découverts (à minima), permet de synthétiser la vitamine D. Celle-ci est essentielle dans la minéralisation osseuse et le renforcement de notre système immunitaire mais également pour notre santé psychique. Pour cela, il faut s’exposer sans crème solaire, afin que les rayons UV pénètrent dans la peau. Pour une jolie peau, vous pouvez utiliser l’huile de coco qui a un léger filtre UV compatible avec le soleil du matin et du soir.


S’exposer au soleil demande cependant de respecter des règles :

  • Faites-le plutôt le matin avant 11h ou après 17h, quand les rayons sont moins puissants.

  • Adaptez le temps que vous y passez à votre type de peau, et pour les peaux les plus blanches et fragiles restez à l’ombre pour commencer, vous bénéficierez tout de même d’une partie des rayons du soleil mais sans prendre de risques ou endommager votre peau.

  • Préférez bouger en même temps, plutôt que de rester allongé à « rôtir » en plein soleil.

  • Protégez bien les zones fragiles (tête, nuque) en adoptant un joli chapeau mais éviter les lunettes de soleil** qui brouille le message envoyé à notre système endocrinien en lui indiquant « il fait nuit, donc nul besoin de produire de la mélanine » (hormone stimulant les mélanocytes qui font bronzer), et c’est le coup de soleil assuré.

**Attention toutefois dans certains environnements comme la montagne l’hiver car la neige réfléchit 100% des UV, ce qui représente une dose bien trop élevée pour les yeux.

En cas de doute, si vous prenez des médicaments ou que vous souffrez de problèmes de peau, prenez conseil auprès d’un professionnel de santé.


4. Laissez-vous porter et profitez

Aux heures les plus chaudes, prenez le temps de vous reposer, à l’ombre, allongez-vous et recharger vos batteries (20 minutes à 1h selon votre rythme) : vous serez ainsi plus en forme dans la soirée, et vous vous lèverez aussi plus tôt, pour profiter des heures merveilleuses des petits matins.

Marchez pieds nus dans le jardin ou sur le sable pour vous reconnecter avec la terre et son énergie.

Admirez le coucher de soleil, cuisinez le plus simplement possible, profitez de chaque petit bonheur, chantez, dansez, lisez, habillez-vous avec légèreté, osez la couleur.

Acceptez un petit verre de vin de temps en temps (rouge de préférence car riche en polyphénols antioxydants et toujours avec modération) et compensez avec une infusion de romarin au petit déjeuner pour drainer le foie 😊.


5. Allégez vos gambettes

L’été rime souvent avec jambes lourdes. Pensez à activer la circulation veineuse et lymphatique en douceur.

  • Brossage à sec quotidien avant la douche

  • Douche écossaise (alterner le chaud et le froid en finissant par le froid)

  • Marche quotidienne de 30 minutes par jour minimum

  • Massage jambes légères : Dans un flacon opaque, de 30ml, verser 10 gouttes d’huile essentielle de cyprès toujours vert, 10 gouttes d’HE d’hélichryse italienne, 5 gouttes d’HE de menthe poivrée et compléter avec de l’huile de calophylle aux propriétés circulatoires,***. Massez en partant de la cheville l’intérieur vers les fesses sans trop de pression.

  • Côté plantes, vous pouvez acheter un mélange de plantes pour infusion**** spécial jambes lourdes. Sinon, vigne rouge, petit houx, ortie, cyprès, hamamélis, marronnier d’inde, mélilot

*** Attention, cette synergie ne peut être utilisée chez les enfants et les femmes enceintes.

**** A préférer en vrac. Feuilles, bourgeons et fruits entiers dégageant tous les principes actifs de la plante.


6. Prévenez les petits bobos de l’été

A emmener partout avec vous en vacances : le gel d’aloe vera bio et pur et un flacon d’huile essentielle de lavande vraie.

  • L’aloe hydrate, apaise, fait office d’après-soleil et répare la peau en cas de coup de chaud ou de petit bobo.

  • La lavande vraie, en huile essentielle, calme toutes les piqûres d’insectes, désinfecte et aide à cicatriser la peau en cas de brûlure ou écorchure. À utiliser pur en gouttes après 6 ans. Avant 6 ans, diluer 1 à 2 gouttes dans un gel d’aloe vera ou une huile végétale.

Pour éloigner les moustiques et apaiser les piqures, une petite recette bien utile: Dans un flacon-pompe opaque de 50 ml, versez 30 gouttes d’huile essentielle (HE) d’eucalyptus citronné, 30 gouttes d’HE de citronnelle de Java, 30 gouttes d’HE de géranium rosat, 60 gouttes d’HE de lavande vraie. Remplissez le reste du flacon avec une huile végétale de jojoba ou d'abricot.


Bel été à tous !


Ces conseils ne se substituent pas à votre traitement médical habituel. En cas de doute parlez-en à un professionnel de santé.

66 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout